Comment se déroule une thérapie de couple ?

Il est très pratique de voir que malgré la crise qu’ils traversent, certains couples n’acceptent jamais de réaliser une thérapie de couple. Pourtant, il est clair que ce type de traitement peut amplement jouer en faveur de la survie d’une relation, surtout lorsque les deux personnes concernées sont au bout de la rupture. Ainsi, pour ceux qui sont intéressés par ce traitement, voici donc un petit aperçu de ce que pourrait être le déroulement d’une thérapie de couple.

 

Les approches possibles d’une thérapie de couple

Déjà, comme pour une thérapie individuelle, celle qui est destinée aux couples peut être réalisée sous différentes approches. En fonction du thérapeute chargé du cas, il est possible d’utiliser la thérapie analytique systémique, la thérapie comportementale, ou encore la thérapie transactionnelle pour traiter le problème d’un couple.

 

La première séance de thérapie de couple

Lors de la première séance d’une thérapie de couple, le thérapeute réalise d’abord une sorte d’état des lieux. Cela lui permettra d’avoir un premier aperçu de la situation, du problème que rencontrent ses patients. Lors de cette première séance, la personne traitant le problème fera en sorte de collecter le maximum d’informations possibles concernant l’histoire du couple qu’elle traite. Par la même occasion, elle tentera de déterminer le code qui régit la vie du couple qui est face à elle. Après ce premier contact avec les membres du couple, le thérapeute pourra donc déterminer à peu près le fonctionnement de la vie du couple, leurs habitudes ou encore la présence ou l’absence d’interaction entre eux. En fonction de la façon de faire d’un thérapeute, la thérapie de couple peut débuter par une séance individuelle pour chacune des personnes concernées. La thérapie en duo pourra ensuite se faire lors de la séance suivante. Il peut aussi arriver que le thérapeute commence la première séance avec le couple et le termine individuellement pour chaque participant. Toutefois, pour certains thérapeutes, chaque séance requiert toujours la présence des deux éléments du couple concerné. Malgré tout, à ce moment-là, chaque individu aura la chance de parler et d’exprimer ses sentiments, ses façons de penser et de voir les choses. Il est à préciser que c’est lors de cette première étape de la thérapie que les problèmes que rencontre le couple seront mis à plat.

 

La seconde séance de la thérapie de couple

Pour venir à bout des conflits, après la première étape de la thérapie, le thérapeute mettra en place un plan d’action pour mettre fin aux problèmes que rencontre le couple. À titre d’exemple, il peut par exemple inviter les personnes concernées à pratiquer quelques exercices sur place, durant les différentes sessions de la thérapie de couple ou une fois à la maison. La personne chargée de traiter la crise du couple peut aussi leur demander de planifier une sorte de sortie en amoureux pour les permettre de se retrouver ou de raviver la flamme. Dans le cadre de certains traitements, chaque membre du couple peut même être invité à rédiger une lettre pour sa moitié. En tout cas, toutes ces techniques représentent une sorte d’outils mis en place pour travailler l’empathie au cœur du couple. Il faut aussi noter que la grande majorité des thérapeutes se servent du jeu de rôle pour casser les problèmes qui existent au sein du couple. À ce moment-là, l’un jouera le rôle de l’autre personne. En réalisant cet exercice, il devient facile pour chaque membre du couple de mieux comprendre le ressenti et les réactions de l’autre.

 

L’objectif de la thérapie de couple

La thérapie de couple a avant tout pour objectif de vous aider à désamorcer les conflits. Elle vous attribuera les meilleurs outils pour rétablir le dialogue entre vous et votre partenaire. Il faut toutefois préciser que la réussite de cette démarche se repose essentiellement de la persévérance du couple à surmonter les difficultés dont ils font face. Évidemment, pour réussir la thérapie, il faut aussi avoir de la volonté. Il faut comprendre que dans une thérapie de couple, il n’y a ni d’arbitrage, ni de jugements de la part du thérapeute. Autrement dit, ce dernier ne sera en aucun cas l’avocat ou encore moins le porte-parole, le protecteur de l’un des deux éléments du couple.  Durant chaque séance, la prise de parole entre les éléments du couple est arbitrée par le thérapeute. Lors de la thérapie, à un moment, la femme devra donc écouter pendant que l’homme s’exprime et vice-versa. Si un membre du couple souhaite donc s’exprimer sur les sources de sa colère, sur les choses qu’il ne supporte pas dans son couple, c’est au moment où il devra prendre la parole qu’il devra dévoiler tout cela.

 

Dans la majorité des cas, la thérapie de couple est utilisée pour tenter de sauver une relation amoureuse. Toutefois, il peut arriver que cette technique serve pour les deux partenaires de vie à comprendre qu’ils ne sont plus faits pour continuer la vie ensemble. Après une thérapie, deux personnes peuvent se rendre compte qu’elles n’ont plus le même objectif dans la vie, et qu’elles ne sont plus faites pour continuer à vivre ensemble une vie de couple.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *